Vos idées

Développer la complémentarité rurale/urbaine

Développer une complémentarité urbain-rural en implantant des infrastructures adéquates comme : – des  services internet et cellulaire dans les zones rurales, – du transport en commun entre les zones rurales et Sherbrooke ainsi qu’entre Sherbrooke et Montréal-Québec (il y a de plus en plus de congestion!), – conserver, améliorer et développer les espaces verts dans Sherbrooke, – développer l’approvisionnement en produits agro frais des zones rurales vers Sherbrooke, -développer des façons de faire pour devenir une région « verte » (mouvements locavore, décroissance conviviale, …), – donner une belle place aux arts et à la culture (ça embellit la vie tout comme les paysages), etc.

Mettre en valeur nos rivières et nos montagnes

Les rivières et les montagnes de la région sont une source d’attachement à la région. La préservation de ces endroits et le reboisement des rives dans les secteurs habités serait vraiment bien.

Créer des lieux de rassemblement pour les jeunes

Offrir aux jeunes en région une alternative aux écrans en mettant en place des lieux de rassemblement sportifs et culturels avec prêt de matériel abordable et accessible pour tous

Faire rayonner nos écoles

Faire rayonner nos écoles primaires et secondaires par des méthodes d’enseignement adaptées et innovantes

Réduire la pollution lumineuse

Guider les MRC et les villes à faire des changements à coût modique pour protéger le ciel étoilé et réduire la pollution lumineuse néfaste pour l’équilibre de la nature et pour la beauté du ciel.

Développer les services associés aux aéroports régionaux

Obtenir des services de douanes dans les aéroports régionaux permettant d’offrir des vols régionaux, nationaux et vers les États-Unis, par exemple.

Favoriser l'utilisation de voitures électriques

Avoir plus de bornes de chargement rapide et aussi des bornes ordinaires dans les épiceries par exemple, avoir une meilleure vision de l’environnement, promouvoir la possibilité de faire l’essai de voitures électriques, faire l’installation dans les logements d’une prise pour auto électrique, avoir un dépannage, une adaptation pour les voitures électriques.

Offrir des stages aux étudiants de l'extérieur de la région

Jumeler les milieux de stage avec les établissements d’enseignement de Montréal et autres pour faire découvrir notre région aux étudiants.

Améliorer l'offre de logement

Une offre de logements plus diversifiée dans les petits milieux.

Plus de haltes routières

Avoir beaucoup plus de haltes routières. Ça rendrait la région plus accueillante pour les touristes et pour de futurs résidents.

Plus d'aménagements comestibles

Plus d’aménagement paysagers faits de fruits et légumes! Le but serait de nourrir la communauté, de contrer le gaspillage alimentaire et de permettre à des personnes à faible revenu, tout comme la communauté en générale, de s’alimenter avec des aliments sains, de saison !

Favoriser l'automatisation des entreprises

Rendre les entreprises plus compétitives et innovantes (soutien pour automatisation, développement de nouveaux marchés …), afin qu’elles puissent offrir des conditions de travail plus attrayantes et comparables aux autres régions.

Plus de parcs

Aménager plus de beaux parcs (avec beaucoup de verdure/arbres) permettant d’y faire du sport, mais aussi de se relaxer et de s’installer pour étudier/manger.  L’accent devrait être mis sur la nature et des parcs devraient être aménagés aux endroits où il y a beaucoup de déforestation.

Bonifier le transport intrarégional et interurbain

Développer les transports collectifs pour retenir les jeunes et être attractif pour les nouveaux arrivants. Les systèmes de transport doivent être davantage adaptés aux réalités des travailleurs.

Prendre un virage environnemental

Il est grand temps que la région s’active pour le transport collectif intra et interurbain et qu’elle se positionne plus favorablement pour l’environnement (politiques environnementales, réduction de l’étalement urbain, etc.) Voilà qui pourrait nous distinguer et, au passage, contribuer à sauver notre planète!

Améliorer l'accès à Internet

Offrir un excellent service Internet haute vitesse en milieu rural pour favoriser le télétravail  et les commerces en région

Plus de pistes cyclables

Développer davantage de pistes cyclables dans la région, qui se connectent les unes ou autres, pour le plus grand bonheur des amateurs de vélo qu’ils soient résidents ou touristes.

Garder nos services bancaires

Travailler avec les institutions bancaires pour qu’elles demeurent dans nos petits villages. Services virtuels, plages horaires de services… trouvons un moyen pour que nos citoyens puissent encore avoir accès à ces services essentiels.

Plus de stagiaires dans nos entreprises

Soutenir les employeurs pour qu’ils puissent accueillir plus de stagiaires dans leur entreprise.

Protéger nos paysages

Nous avons dans une région avec de très beaux paysages. Il faut trouver une façon pour le protéger et les mettre en valeur.

Faire découvrir la région aux touristes européens

Je constate que la très grande majorité des touristes européens ne sont jamais passé par les Cantons-de-l’Est car les organisateurs de ces voyages (agences ou autres organismes) font Montréal-Québec par l’autoroute 20 ou 40. Je crois que vous auriez intérêt à communiquer avec le plus grand nombre d’organisateurs (tour operator) Européens dans le but de vendre notre région.

Amener les commissions scolaires francophones et anglophone à travailler ensemble

Aujourd’hui, les télétravailleurs ont l’embarras du choix en terme de terres d’accueil. Les jeunes familles ont nécessairement tendance à privilégier les endroits où les écoles ont une offre intéressante. Pourquoi ne pas amener les commissions scolaires francophones et anglophone à travailler ensemble? Le bilinguisme est un outil indispensable de nos jours. À Sutton, où j’habite, l’école abrite les 2 Commissions scolaires sous une seule et même direction. Même dans ce contexte, les enfants anglophones et francophones sont dans des classes séparées dès la maternelle et ne partagent pas toujours les mêmes activités. Il faut miser sur nos forces.

Nommer des ambassadeurs de la région

Devenez un ambassadeur de votre municipalité/région. Impliquez-vous dans la promotion des attraits de votre milieu!

Mener une campagne promotionnelle nationale

Il faudrait une campagne de promotion provinciale, avec un porte-parole connu, à l’exemple de Tous ruraux avec Fred Prellerin.

Mettre sur pied un système de jumelage

On pourrait faire un jumelage entre des habitants de notre région et de petits groupes de citoyens prospects. Rien de mieux que de faire une visite organisée personnalisée!

Mettre en place un service de transport par train

On devrait appuyer la mise en place d’un train régulier Montréal-Sherbrooke, afin d’améliorer la mobilité et la variété de nos citoyens et de nos visiteurs, tout en consolidant la qualité de notre environnement.

Remplacer le titre de «serveur» par «hôte de table»

Considérant que de nos jours, il faut beaucoup de doigté et de psychologie pour transiger avec pertinence avec la clientèle, il faudrait songer à remplacer le titre de «serveur», «serveuse de table» par «hôte de table» et «hôtesse de table» et ce, tout en maintenant le titre d’«hôtesse d’accueil» à la réception.

Faire des personnes ayant immigré dans la région des ambassadeurs

Il faudrait travailler avec les responsables des associations étudiantes culturelles en faisant d’eux des ambassadeurs de la région.  En effet, il est plus facile pour un immigrant de croire aux discours de son frère qu’il voit dans une vidéo en train de faire la promotion d’une région.

Donner la parole à des organisations immigrantes

Il faut repérer les organisations immigrantes qui ont fait leur preuve en matière de leadership et les inviter à donner leur point d’un vue sur l’attractivité des immigrants en région lors d’un événement comme un colloque.

Plus de stages pour les étudiants internationaux

Il faut encourager les entreprises à recourir aux services de stagiaires venant de l’international. C’est de cette façon que l’on pourra les intégrer progressivement dans la région.

Se démarquer comme étant une région éducative

Nous avons la chance de pouvoir former nos jeunes du préscolaire à l’université, en anglais et en français, au privé et au public. Nous avons toutes les composantes pour se démarquer comme une région éducative! C’est très attrayant pour les familles. Comment miser davantage sur ce levier, et s’assurer que les jeunes en formation diplôment et se qualifient?

Désigner une personne ressource en entreprise

Des rencontres directement en entreprises par une « personne ressource » stimulante, dynamique qui connait les avantages et services de notre MRC, qui ferait connaître aux employés, non citoyens, la MRC et les avantages d’y demeurer, pour les rendre citoyens actifs.

Revalorisation des centres-villes

Il faudrait revaloriser les centres-villes de nos petites municipalités comme Richmond et Danville.

Utiliser le concept C'est ici que je veux être

On devrait matérialiser le concept « C’est ici que je veux être » partout dans la région, par la mise en place d’un élément simple et invitant, qui va créer un lien, une cohérence. Par exemple, on pourrait trouver dans toutes les municipalités  un ou des bancs originaux disposés un peu partout, pour inviter les gens à se poser, à admirer la vue, à se dire c’est ici que je veux être, et c’est ici que je suis. Ça pourrait aussi être une une structure, comme un cadre géant qui encadre le paysage. Un concept matériel concret qui  traduirait bien le slogan touristique.

Plus de jardins communautaires

Il faudrait qu’il y ait plus de jardins communautaires dans la région, notamment à Richmond.

Réduire les déchets produits

Il faudrait un accompagnement pour amener les gens à réduire leurs déchets et les inciter à tendre vers le zéro déchet.

Plus d'art public

J’aimerais qu’il y ait davantage d’art public, sous la forme de sculptures, jardins de marche, fontaines d’eau, etc.

Encourager les projets communautaires

La région devrait encourager les citoyens qui mènent des projets concrets (journal communautaire, ateliers, etc.) avec l’octroi de subventions.

Mettre l'accent sur les attraits et particularités de la région

Il faut miser sur ce qui distingue la région, sur les paysages et sur l’histoire. Pour moi, la meilleure visibilité reste celle qui accroche l’oeil, donc par la photographie. Pourquoi ne pas faire l’approche avec des agences de voyages, de sites web?

Miser sur la qualité de vie dans la région

La région offre une qualité de vie qui met l’humain et son environnement au cœur des décisions et des projets.  Il faut miser sur notre culture identitaire (notre histoire, nos racines, nos bâtisseurs – la spécificité de nos paysages, notre géographie – nos produits représentatifs et distincts) et miser sur notre courage d’agir pour préserver la planète et les générations futures.

Des services de proximité dans les communautés rurales

On devrait tout faire pour garder des guichets automatiques dans chaque village, un restaurant dans chaque village, un magasin-dépanneur avec un coin pour les produits régionaux.

Résidents de la région Cantons-de-l’Est / Estrie : partagez vos idées pour que notre région soit davantage attractive, accueillante et dynamique!